Notre Mission

L’association TSIKYRUN est une association humanitaire à but non lucratif (loi de 1901), créée par des professionnels de santé du CHU de la Réunion pour opérer gratuitement les patients malgaches.

Hôpital d'Ambatolamby (à 73 km de Tananarive)

 

Madagascar appelée aussi « la grande île » se situe à environ 700 km des côtes réunionnaises. Elle compte 26 millions d’habitants et figure parmi les pays les plus pauvres du monde. Le salaire moyen est de 42,82 euros par mois. 75 % de la population vit avec moins de 1.70 euros par jour. L’état ne dépense qu’environ 5 euros par an par habitant pour la santé et seulement 7% des travailleurs malagasy bénéficient d’une prise en charge financière médicale. Les frais d’hôpitaux et les médicaments coûtent chers contraignant certains ménages à vendre leurs biens pour pouvoir se soigner même si les hôpitaux publics affichent des tarifs réduits pour les indigents. Un trop grand nombre de personne ne ne peut pas accéder à la chirurgie. (Source : OMS)  

Hôpital d'Ambatolamby (à 73 km de Tananarive)

En tant que chirurgiens et anesthésistes nous avons choisi d’opérer des malformations de la face comme les fentes labiales et palatines afin de donner aux malgaches les plus pauvres la chance de pouvoir changer rapidement leur vie.

Consultation Pré opératoire, Hôpital d'Antsirabé (à 171 km de Tananarive)

Les fentes labiales et palatines sont les malformations de la face les plus fréquentes. Elles étaient autrefois communément appelées « bec de lièvre » ou « gueule de loup ». Elles surviennent quand certaines parties de la face ne fusionnent pas au cours du développement de l’embryon et peuvent se situer seulement au niveau de la lèvre, fentes labiales seulement au niveau du palais, fentes palatines ou bien au niveau des deux structures, fentes labio-palatines. Elles peuvent se situer des deux côtés de la lèvre, fente bilatérale ou d’un seul côté à droite ou à gauche, fente unilatérale. Leur fréquence varie suivant les ethnies, elles apparaissent dans 1 cas sur 500 naissances chez les asiatiques alors qu’elles ne seraient présentent plus que lors d’une naissance sur 1000 voire sur 1/ 2000 chez les africains et 1 sur 700 chez les caucasiens. Personne ne connait exactement leur cause mais les experts sont d’accords pour dire qu’elles sont multifactorielles ( prédispositions génétiques ou causes environnementales,  drogues, alcool, tabac, certaines infections, carences en vitamines ou certains médicaments). Pour la plupart des cas, aucune cause n’est retrouvée. 

Enfant atteint d'une fente labio-palatine, Hôpital d'Antsirabé (à 171 km de Tananarive)

Dans nos pays développés, les enfants sont opérés à quelques mois de vie afin de leur permettre de mieux manger, entendre et parler. Le diagnostic est clinique et même si on recommande un long suivi multidisciplinaire et souvent plusieurs chirurgies, l’opération chirurgicale pour corriger la fente permet une transformation immédiate et spectaculaire du patient. A Madagascar, il existe peu d’études mais il semblerait que les fentes labio palatines surviennent dans 1 cas sur 1000 naissances en moyenne et même 1 sur 700 sur les hauts plateaux malgaches où un grand nombre de la population a des origines asiatiques. L’impact psychologique de cette malformation est très lourd. Parfois, la famille attribue les causes à des phénomènes magiques ou encore à une malédiction. Les enfants et leur famille peuvent alors être stigmatisés et rejetés les privant souvent d'une vie sociale.

Bloc opératoire, Hôpital d'Antsirabé (à 171 km de Tananarive)

Opérer gratuitement les patients n'est pas le seul engagement de TSIKYRUN. L'association et ses participants s'engagent à proposer une alternative pérenne permettant à la population locale d'accéder à des traitements naturels même sans le soutien financier de la mission. Dans un souci de soins de qualité et pour tendre vers une médecine plus humaine nous utilisons des huiles essentielles malgaches et de l'océan indien, nous formons les équipes soignantes malgaches. 

Enfant opéré d'une fente labio-palatine, Hôpital d'Antsirabé (à 171 km de Tananarive)

  • Grey Facebook Icon
  • Grey Instagram Icon
  • Gris Icône YouTube